Un employé d’une pharmacie dérobait des pilules psychotropes pour les revendre à des dealers

Un employé d’une pharmacie dérobait des pilules psychotropes pour les revendre à des dealers

Un réseau composé de trois individus dont une femme et un pharmacien , a été démentelé à Sousse par les unités sécuritaires.

Le pharmacien volait des pilules, psychotropes de type parkizol qu’il revendait à un réseau de trafiquants, a indiqué une source sécuritaire, citant les aveux de l’employé d’une officine de pharmacie.

Selon cette même source , c’est le constat du propriétaire de la pharmacie qui a remarqué une grande baisse du stock des pilules qui a éveillé les soupçons à l’égard de l’employé.

Lors de la descente au domicile du suspect, les unités sécuritaires ont saisi 250 pilules, a indiqué cette source qui précise que le pharmacien a avoué avoir dérobé 25.000 pilules qu’il a revendu à des dealers via des intermédiaires.

Ce trafic lui a rapporté la coquette somme de 20.000 dinars, a ajouté le suspect qui a été maintenu en détention alors que ses deux complices sont en fuite.

Mourad S

www.tunisienumerique.com