Tunisie – Rattrapé par une affaire d’infraction à la loi sur les changes, le ministre des finances Fadhel Abdelkefi démissionne

Tunisie – Rattrapé par une affaire d’infraction à la loi sur les changes, le ministre des finances Fadhel Abdelkefi démissionne

Un jugement sur une affaire d’infraction à la par Tunisie Valeurs, société d’intermédiaire en Bourse qu’il dirigeait avant de devenir ministre, contraint à la démission.

Le des Finances par intérim et ministre de l’Investissement, du développement et de la coopération Internationale, a annoncé vendredi sur les ondes de Mosaïque Fm qu’il a présenté sa de toutes ses fonctions.

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed aurait accepté sa démission.   continuera ainsi à gérer les affaires courantes des deux ministères en attendant un prochain remaniement. Son départ était prévisible après les révélations d’un contentieux entre les douanes et Tunisie Valeurs, intermédiaire en Bourse dont il était directeur général.

L’affaire qui remonte à 2007 a entrainé la saisine de la justice par la douane en 2013 a fait l’objet en novembre 2014 d’un jugement par contumace à une peine de prison et à une amende de de 1,8 million de dinars.

qui a révélé l’information le 15 aout dernier a précisé que le a fait appel du jugement le 10 aout dernier.Selon le journal, Tunisie Valeurs a ouvert une filiale au a qui elle a vendu des sites électroniques et des logiciels de programmation d’une valeur de 1,5 millions de Dirhams marocains soit 250 mille dinars tunisiens. Cette somme n’a pas été rapatriée en Tunisie comme l’exige la loi sur le change.

Pour la Banque centrale Tunisienne, « il s’agit d’un transfert illégal de devises » a souligné le journal en précisant que l’ des services douaniers a confirmé que a commis une infraction à la loi sur les changes, ainsi qu’une abstention de déclaration et de déclarations «non conforme à la réalité».

Rédaction Maghreb

maghrebemergent.com