Tunisie: Nouvel échec des députés de l’ARP à choisir un nouveau président de l’ISIE

Tunisie: Nouvel échec des députés de l’ARP à choisir un nouveau président de l’ISIE

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP)  a échoué lundi 30 octobre pour la quatrième fois consécutive à élire à un nouveau président de l’Instance supérieure indépendante des élections (), poste vacant depuis bientôt 4 mois à l’issue de la de Chafik Sarsar.

Les deux finalistes du deuxième tour, Mohamed Tlilli Mansari et Njala Brahem ont obtenu respectivement 100 et 51 voix en deçà du quota requis de 109 voix pour être désigné au poste de président de l’ISIE.

Des considérations politiciennes notamment la méfiance entre les deux principaux partis majoritaires à l’ARP, et Ennhdha sur fond d’enjeux des élections musicales, explique ces atermoiement et l’absence de consensus autour d’une personnalité pour présider aux destinées de l’Instance.

Pourtant les deux partis ont démontré dans d’autres circonstances une parfaite entente. Une attitude qui a poussé des députés à vouloir créer un bloc parlementaire pour susciter un équilibre au sein de l’ARP et contrebalancer l’alliance /Nidaa Tounes.

Mourad S

www.tunisienumerique.com