Tunisie: Les négociations sociales démarreront, comme convenu, en avril 2018

Tunisie: Les négociations sociales démarreront, comme convenu, en avril 2018

Les négociations sociales démarreront, comme convenu, en avril 2018, a annoncé, lundi, le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Tabboubi qui a, également, affirmé l’augmentation du SMIG et des allocations attribuées aux familles nécessiteuses.

Dans une déclaration à la presse en marge de l’ouverture, lundi à Hammamet, des travaux de la fédération syndicale du département de la femme, de la jeunesse active et des associations qui se poursuivront pendant trois jours, Taboubi a ajouté que l’UGTT et le gouvernement se sont mis d’accord lors d’une réunion tenue, ce matin, entre le bureau exécutif de l’organisation ouvrière et une délégation du gouvernement conduite par le président du gouvernement, Youssef Chahed, de régulariser la situation des travailleurs de chantiers.

Il a ajouté qu’une grande partie de cette réunion qu’il a qualifiée de “franche et Claire” a été consacrée à la société tunisienne des industries de pneumatiques “STIP” dont 900 ouvriers n’ont pas perçu leurs salaires depuis cinq mois.

Taboubi a fait savoir que la question relative à l’augmentation de l’âge de départ à la retraite n’a pas encore été tranchée, réaffirmant la position de l’UGTT qui demeure attachée au partage des sacrifices.

D’importants investissements seront accordés à l’école publique, selon Taboubi qui a fait savoir que l’année 2018 sera proclamée “Année de l’école publique et de la santé publique” eu égard à l’importance de ces deux secteurs dans la vie des Tunisiens, a-t-il dit.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UGTT a affirmé que le renforcement de la présence de la femme au sein des structures de l’UGTT est un choix irréversible.

walid

directinfo.webmanagercenter.com