Tunisie : le tourisme de masse fait encore le bonheur de l’hôtellerie

Tunisie : le tourisme de masse fait encore le bonheur de l’hôtellerie

En marge des tendances hôtelières 2017, édition tunisienne, organisées, aujourd’hui à , Philippe Gauguier, représentant d’In Extenso (), branche de Deloite chargée du Tourisme, culture et hôtellerie, est revenu sur les chiffres clés de la période 2014/2017 du secteur hôtelier en .

De prime à bord, M. Gauguier a annoncé qu’au plan mondial, le 1/6 de la population mondiale consommé en 2012 les touristiques hôteliers. Depuis cette date, il a été constaté que le rythme de croissance reste significatif avec des taux allant de 3 à 5% par an, ce qui renforce la position du secteur hôtelier dans l’économie mondiale.

Pour le bassin méditerranéen, il représente 35% de cette demande touristique, avec une croissance sur l’ du Nord qui reste pour les Européens une destination naturelle.

Pour , l’évolution des arrivées touristiques a été caractérisée par une croissance régulière depuis une vingtaine d’année, avec effectivement deux chutes qui sont fatales pour le tourisme causées par l’insécurité et les attentats terroristes, notamment en 2015.

Concernant les performances de l’hôtellerie, l’ tunisienne affiche un parc de 824 hôtels d’une capacité de 120 000 chambres avec environ 150 000 lits.

Cette offre est restée stable ces trois dernières années et elle est focalisée essentiellement sur le à hauteur de 80%. Cette activité est concentrée principalement sur 5 régions touristiques de la Tunisie, avec une part majeure pour Djerba, Hammamet et Sousse – . Tunis accapare environ 10% de cette offre qui s’ajoute au tourisme d’affaires et le business hôtelier et seulement 6% pour le reste du littoral.

Sur les 55 hôtels observés dans l’étude chiffrée d’In Extenso, il a été constaté que l’ tunisienne est plus axée sur le , soit 140 chambres par hôtel en moyenne contre 35 à 45 chambres par hôtel en moyenne en France.

Revenant sur l’évolution de la performance annuelle sur la période 2014-2017 (, prix moyenne et chiffre d’affaires par chambres disponibles), Philippe Gauguier a observé une stabilité des , de vrais signes de la part des hôteliers et une reprise en quelques sortes à Tunis. Mais la reprise significative a été constatée à Hammamet lors des quatre premiers mois de l’année 2017.

En comparaison avec 2015, année de crise exceptionnelle en Tunisie et 2014, année de référence, 2016 n’a pas encore retrouvé ses performances, à l’exception de Tunis qui a été marquée par une performance régulière et assez résiliente.

Sur les quatre mois de l’été, l’hôtellerie balnéaire représente 2/3 du chiffre d’affaires de l’hôtellerie tunisienne. Ajoutant les deux mois d’après, le balnéaire représente la quasi-totalité du chiffre d’affaires, soit 85%.

Par réparation des 5 régions, un recul des performances générales a été observé en 2016 et le marché a été pris en main par l’hôtelier grâce l’élasticité de prix moyens. En comparaison avec 2014, le prix moyens a redressé la barre et un retard significatif a été enregistré en termes de , signe d’un marché saint.

Sur Hammamet, la reprise de 2016 se fait sur le taux d’occupation avec une faible progression des prix moyens. En comparaison avec 2014, un retard a été enregistré en raison d’un manque de fréquentation.

Sur Sousse – Monastir, il y a eu une plus forte progression des prix moyens et de taux d’occupation. Une augmentation du chiffre d’affaires est due principalement à la fréquentation. Par rapport à 2014, cette fréquentation est encore en retard.

Sur Djerba, le marché a retrouvé des couleurs grâce à l’augmentation du taux d’occupation. Par rapport à 2014, le retard est creusé par un manque d’occupation et de prix moyens.

Sur Tunis, le marché a été relancé en raison de la fréquentation et la forte progression des prix moyens.

Revenant sur l’évolution des performances durant les quatre premiers mois de 2017 contre la même période de 2016, les prix moyens ont sensiblement augmenté, du faite de la fréquentation, notamment, sur Tunis.

Imen Zine

www.leconomistemaghrebin.com