Tunisie: Des policiers retraités protestent devant l’ARP

Tunisie: Des policiers retraités protestent devant l’ARP

Des retraités des forces de la intérieure se sont rassemblés, mardi, devant le siège de l’Assemblée des Représentants du Peuples (ARP) pour protester contre leur exclusion de l’accord sur la régularisation du parcours professionnel des agents du de la sûreté nationale.

Le gouvernement avait décidé en 2014 de régulariser le parcours professionnel des agents retraités des forces de la intérieure relevant des ministères de l’Intérieur et de la Justice.

” Tout retard ou dysfonctionnement sans motif en ce qui concerne les promotions dans le corps de la sûreté intérieure pendant la période allant de 1980 à 2007 devrait être réparé, “, a indiqué à la TAP, Abdelmejid Belloumi, président de l’association ” Amal wa Istechraf ” (Espoir et perspective).

Selon Belloumi, l’ qui regroupe des retraités des forces de sécurité, tous corps confondus, a demandé, en vain, au ministère de tutelle de clarifier les critères d’éligibilité pour bénéficier de cette décision.

Belloumi a rappelé que l’ avait organisé en 2014, un rassemblement de similaire devant le siège du ministère de l’Intérieur. ” Nous nous sommes aussi adressés à la présidence du gouvernement et à l’ARP, en vain “, a-t-il regretté affirmant que l’ a décidé de s’adresser aux députés du peuple après avoir tapé aux portes de toutes les parties concernées.

” Nous ne demandons que l’égalité devant la loi et nous, en tant que citoyens, avons le droit d’en bénéficier, conformément à la Constitution et à tous les internationaux que la avaient ratifié”, a-t-il ajouté.

Belloumi a, en outre, indiqué que des cadres retraités de la intérieures ayant de l’expertise chacun dans son domaine tel que le terrorisme, le renseignement et la gestion de crise, avaient proposé leur service gratuitement au ministère de l’Intérieur qui a refusé de coopérer.

Les protestataires ont levé, durant le rassemblement, des slogans appelant les autorités à appliquer le principe de l’égalité entre tous les citoyens et à prendre en considération leurs revendications.

Selon des statistiques fournies par la Caisse Nationale de et de Prévoyance Sociale, le des retraités exclus de l’accord sur la régularisation du parcours professionnel s’élève à 32 000 retraités.

walid

directinfo.webmanagercenter.com