Tunisie: Abdelfattah Mourou commente le jugement rendu dans « l’affaire de bisou »

Tunisie: Abdelfattah Mourou commente le jugement rendu dans « l’affaire de bisou »

Le vice-président du mouvement et premier vice-président de l’ARP, Abdelfattah Mourou a estimé, dans une interview accordée à 24, le 23 octobre 2017, que le verdict rendu dans “l’affaire du bisou” était sévère et que le juge aurait du se contenter d’infliger une amende aux concernés.

Il a souligné que le juge n’a pas pris en compte les irrégularités qui ont entaché cette affaire.

On rappelle qu’un franco-algérien et une tunisienne, ont été condamnés respectivement à 4  et 3 moins de prison chacun par la tunisienne, après “un bisou” dans un lieu .

Le du tribunal de première instance de , Sofiène Siliti a indiqué que ce verdict est lié aux accusations d’ivresse sur la voie publique, atteinte aux bonnes mœurs, acte délibéré d’obscénité et diffamation à l’encontre d’un fonctionnaire.

Nebil Nouali

www.tunisienumerique.com