« Sahriyet été 2020 à Hammamet » | Spectacle «Lamis» de Abderrahmane Ayadi : Toujours aussi authentique…

« Sahriyet été 2020 à Hammamet » | Spectacle «Lamis» de
Abderrahmane Ayadi : Toujours aussi authentique…
Le public de Hammamet a assisté à une soirée exceptionnelle aux parfums de la Tunisie plurielle et aux couleurs de l’arc-en-ciel, avec au programme le spectacle «Lamis» du grand artiste-compositeur Abderrahmane Ayadi.

Cette soirée, qui s’est déroulée en présence de M. Youssef Ben Brahim, chef de cabinet de ministre des Affaires culturelles, ainsi que de plusieurs  artistes, dont la vedette de la chanson arabe Saber Rebaï,  est un hommage à cet artiste hors pair dont l’apport à l’enrichissement de la scène musicale tunisienne est considérable et dont le  parcours artistique est parsemé de nombreuses réussites à l’échelle nationale et arabe.

Abderrahmane Ayadi est un compositeur prolifique qui a révélé plusieurs talents et composé à la quasi-totalité des grandes voix tunisiennes, dont Dhikra Mohamed à laquelle il a dédié 28 chansons, Amina Fakhet, Najet Attia, Héla Malki, Slah Mosbah, Alia Belaïd, Mohamed Jebali, Rihab Sghaïer, Olfa Ben Romdhane, et la liste  est longue.

Cette soirée musicale, transmise en direct par la télévision nationale, est une immersion agréable  dans  l’œuvre combien riche et variée de cet artiste qui a marqué par son art plusieurs générations et qui s’est forgé un style propre à lui et reconnaissable de par sa fraîcheur, sa profondeur et sa rythmique et qui n’a pris aucune ride durant plus de quatre décennies de travail.

Au cours de cette soirée, Abderrahmane Ayadi  nous a offert des délices de musique instrumentale exécutées avec la rigueur qui est la sienne par la Troupe musicale du Maghreb Arabe. Une belle démonstration d’un art  difficile dont il connaît les secrets les plus infimes. «Choisir deux compositions instrumentales  parmi 28 et 19 chansons parmi 126 que j’ai composées n’a pas été de tout repos», souligne l’artiste lors de la conférence de presse qu’il a tenue après son spectacle, en ajoutant : «J’ai tenu à présenter un spectacle harmonieux, mais représentatif de toutes les périodes de ma carrière artistique, tout en présentant des artistes consacrés, mais aussi de jeunes artistes et des talents en herbe qui ne manqueront pas de devenir un jour des stars accomplies». Un choix qui ne fait qu’honorer cet artiste qui a sculpté la carrière de plusieurs stars de la chanson arabe.

Sur la scène du théâtre de plein air de Hammamet, les artistes se sont succédé pour interpréter des œuvres signées par ce grand maître de la chanson tunisienne : Olfa Ben Romdhane, Maherzia Touil, Rihab Sghaïer, Chokri Omar Hannachi, Anis Letaïef, Safa Saad, Ghassen Brahim et la jeune Emna Damak de The Voice Kids.

Un véritable festival de la chanson tunisienne et une belle soirée qui restera gravée dans la mémoire des spectateurs présents ce soir-là.