Nawel Ben Kraïem présente un nouveau spectacle au festival Off d’Avignon : A la recherche de ses identités

Nawel Ben Kraïem présente un nouveau spectacle au festival
Off d’Avignon : A la recherche de ses identités
Seule en scène, intimiste, portée par sa voix puissante et tendre, d’après son premier recueil de poésie «J’abrite un secret» et son album «Délivrance».

Avec sa voix suave une belle présence scénique, la chanteuse-autrice-compositrice franco-tunisienne, Nawel Ben Kraïem, a su tracer un bon bout de chemin en France depuis ses débuts parisiens à l’âge de 19 ans. Née en 1988 en Tunisie, elle y grandit jusqu’à l’âge de seize ans avant de débarquer à Paris en 2004 où elle fonde le groupe Cirrus avec lequel, elle sortira son premier album « Mama please » et obtient le prix de RMC doualiya à Alexandrie (en Egypte) en 2008/2009. En parallèle, elle poursuit une formation de comédienne. Après une tournée avec le groupe Orange Blossom en 2009, elle retrouve Rémy Laurent, guitariste de Cirrus, et continue sa quête d’un univers personnel onirique et métissé dans les textes comme dans les sons. Nawel se consacrera en 2010 à ce projet qui lui a valu la sélection Ile de France des découvertes au Printemps de Bourges en 2011 et la sélection Paris jeune talent en 2012. Elle a tourné avec sa formation, entre autres, en France et en Tunisie où elle a également pris part au projet de sensibilisation au vote initié par le collectif d’artistes tunisiens « enti essout ».

En 2012, elle chante et joue dans le film Indignados de Tony Gatlif1, en 2013, elle auto-produit un extended play ( EP) avec lequel elle fait des premières parties de Susheela Raman, Natacha Atlas et du groupe Zebda, en France, en Turquie, en Egypte, en Espagne et en Tunisie.

La chanteuse est repérée, en 2015, par Pascal Obispo, qui lui présente Pierre Jaconelli; ce dernier réalisera son EP , «Navigue», sorti en 2016 grâce auquel elle décrochera le premier prix du concours « Mon Premier Grand Studio » de RTL.

En parallèle de son parcours de chanteuse, elle multiplie les expériences en tant que comédienne et anime aussi des ateliers d’écriture avec des associations, notamment à la maison d’arrêt pour hommes de Fleury-Mérogis. Actuellement et dans le cadre du festival Off d’Avignon (du 7 au 31 juillet 2021), Nawel interprète, au théâtre du Verbe fou, jusqu’au 18 juillet, des poèmes de son recueil «J’abrite un secret» dans un spectacle intitulé «Je chante un secret». Seule en scène, intimiste, portée par sa voix puissante et tendre, d’après son premier recueil de poésie « J’abrite un secret» et son album «Délivrance». Poésie littéraire, poésie hip-hop, poésie chantée…, ses mots se déploient sur un écrin de guitare électrique, donnant à entendre son parcours qui prend la mesure de ses identités plurielles et des fractures du monde dans lequel nous vivons. Pour ceux qui ne connaissent pas le Off d’Avignon, il s’agit d’un espace de création artistique développé, depuis 1966, autour du festival d’Avignon, à l’initiative d’André Benedetto. Chaque année, l’événement transforme en juillet la ville d’Avignon en un véritable vivier de culture, de débat et de création.