La Tunisie veut récupérer « ses cerveaux » à tout prix

La Tunisie veut récupérer « ses cerveaux » à tout prix

Lors d’une conférence de presse tenue mercredi 16 août 2017, le chef du d’union nationale Chahed a affirmé que son se penche actuellement sur l’élaboration d’une stratégie nationale portant sur les solutions d’attraction des compétences tunisiennes à l’étranger afin de pouvoir les associer à l’œuvre de développement et de modernisation du pays. Il a dans ce contexte fait savoir que le de compétences tunisiennes opérant à l’étranger s’élève actuellement à 8000.

S’exprimant lors d’une conférence portant sur les compétences tunisiennes à l’étranger intitulée «  2030 -Recherche et Innovation: Notre voie vers les technologies et les prometteurs », Chahed a estimé que pourrait avoir dans le futur une meilleure place dans le système mondial d’économie immatérielle et ce, grâce  aux jeunes compétences dont elle dispose aujourd’hui.

De son coté, le des Affaires sociales Mohamed Trabelsi a fait savoir que  arrive en deuxième place mondiale en matière de fuite des cerveaux et ce, après la Syrie.

Il a mis l’accent sur la nécessité de trouver les solutions adéquates pour pouvoir récupérer ces compétences et en faire profiter .

 

www.realites.com.tn