La Tunisie sans pain le 22 août

La Tunisie sans pain le 22 août

Le spectre de la grève plane à nouveau sur les boulangeries tunisiennes. Mohamed Bouanane, président de la Chambre Nationale des propriétaires de boulangeries relevant de l’UTICA, a brandi cette menace qui pourrait, selon lui, entrer en vigueur le mardi 22 août courant. Une façon pour les professionnels adhérents à la Chambre de protester contre ce qu’ils appellent l’invasion des boulangeries anarchiques.

« Après la grève d’avril dernier, l’État nous a promis de résoudre ce problème avant Ramadan. Les boulangeries anarchiques nous coûtent 900 000 baguettes chaque jour, toutes jetées à la poubelle ! », déclare-t-il, indiquant qu’une réunion aura lieu la veille, le lundi 21 août, pour discuter du sujet. « Si les autorités ne prennent pas en considération nos revendications, la grève sera maintenue et elle touchera tout le territoire tunisien », assure le président de la Chambre Nationale des propriétaires de boulangeries.

La grogne des boulangers, rappelons-le, a commencé depuis mars dernier. Plusieurs mouvements de protestation ont été observées depuis cette date par les professionnels du métier. L’autre sujet de discorde est la loi sur la concurrence de 1956 régulant le secteur et qui porte sur la distribution des cartes professionnelles. Ces distributions ont été stoppées depuis 2011, selon la Chambre Nationale des propriétaires des boulangeries, mais cela n’a pas empêché les commerces anarchiques d’envahir le secteur selon cette même source.
La Rédaction

www.realites.com.tn