La Tunisie convoque l’ambassadeur turc pour protester contre les propos d’un prédicateur égyptien qui traite Essebsi de « criminel et mécréant »

La Tunisie convoque l’ambassadeur turc pour protester contre les propos d’un prédicateur égyptien qui traite Essebsi de « criminel et mécréant »

Selon un communiqué du ministère, cette convocation intervient également pour faire part au diplomate de « l’étonnement de voir cette personne (Wajdi Ghanim) profiter de sa résidence en Turquie pour attaquer l’Etat tunisien et ses symboles ».

Le ministère a souligné que « le gouvernement tunisien s’attend à ce que les autorités turques réagissent rapidement à ces déclarations ignobles ». Il a dans ce sens appelé les autorités turques à prendre les mesures qui s’imposent contre ce prédicateur égyptien.

Cité par le communiqué, l’ambassadeur turc a dit comprendre totalement la position de la Tunisie en qualifiant d’ »inacceptables » les déclarations du prédicateur égyptien. Il a relevé qu’il a suivi avec intérêt les réactions de l’opinion publique tunisienne à la suite de ces déclarations, exprimant l’engagement à informer les autorités de son pays de la teneur de cette rencontre.

Dans une vidéo publiée récemment, le prédicateur égyptien a qualifié de « criminel, mécréant, apostat et laïc » le président tunisien qui avait appelé, le 13 août dernier, à un débat sur l’annulation d’une circulaire interdisant le mariage des tunisiennes aux un non-musulmans et sur la parité dans l’héritage.

Atlasinfo

www.atlasinfo.fr