La tournée «Cinéma fi 7oumetna»: Arrêt à Sbiba

La tournée «Cinéma fi 7oumetna»: Arrêt à Sbiba

L’équipe Ftcc de l’initiative «Cinéma fi 7oumetna», soutenue par Tfanen Creative, continue de sillonner les quartiers intérieurs dans tout le territoire tunisien. Cette caravane du 7e art s’est arrêtée à Douz, à Gabès, Meknassi jusqu’à Sbiba, gouvernorat de Kasserine, là où elle se trouve actuellement. Le cinéma s’est invité chez des Tunisiens de tout âge qui n’ont jamais rien connu du 7e art auparavant.

Depuis le 24 juillet 2020, les participants jeunes et enfants bénéficient des ateliers d’initiation au 7e art, proposés par l’initiative «Cinéma fi 7oumetna». Des activités qui s’étaleront jusqu’au 28 juillet 2020 à la maison de la culture de Sbiba. 20 participants apprennent comment manier différentes techniques d’une manière simple et à la pointe de la technologie actuelle, en particulier la technique du «Stop motion». Les films amateurs, réalisés dans le cadre de ces ateliers par les enfants-participants, vont être projetés le 29 juillet 2020 dans un espace public en plein air pour les habitants de la région et de leurs parents. L’activité est intitulée «Des écrans géants avec de petites mains» et elle a démarré depuis mars 2020 avant d’être interrompue par la crise du Covid-19.
L’initiative propose 3 principaux axes : le perfectionnement des acquis chez des participants, les ateliers pour enfants et la projection des films et des débats qui suivront après avec le public présent. Tout un programme accessible et gratuit pour tout le monde.
Le périple «Cinéma fi 7oumetna» passera dans 12 régions en tout. Il a démarré le 3 juillet à Douz et s’arrêtera le 30 août 2020 pour cet été. Les projections de films se feront dans des lieux parfois insolites et réaménagés à l’occasion pour un cinéma militant à la portée. La Fédération tunisienne des cinéclubs accorde une importance capitale aux débats et à l’échange autour des films afin d’aiguiser le sens critique chez les spectateurs, tout en se basant sur l’image comme support. Ce programme est décentralisé au maximum dans des régions qui n’ont pas d’accès à la culture.
L’initiative ciné a vu le jour en 2015. Elle était destinée à faire la tournée des 24 régions. Depuis, elle s’est développée grâce au projet «Tfanen Creative» financé par l’UE depuis 2018.