Interdiction de voyager : Les nouvelles instructions du chef de l’État

Interdiction de voyager : Les nouvelles instructions du chef
de l’État
Le président de la République Kaïs Saïed a donné ses instructions à Ridha Gharsallaoui, chargé de la gestion du ministère de l’Intérieur, de ne soumettre à l’interdiction de voyager que les personnes recherchées ou faisant l’objet d’un mandat d’amener ou de dépôt, indique vendredi un communiqué de la Présidence.

Le président Saïed a souligné dans ce contexte la nécessité d’agir dans le respect total de la loi, de préserver la dignité des personnes et de prendre en considération les engagements des voyageurs à l’étranger.

« Les informations relayées faisant état de mauvais traitements sont purement infondées. Il ne leur a pas suffit de répandre des calomnies d’ici-bas, ils veulent le faire ailleurs aussi », lit-on dans le communiqué qui ne donne pas de précisions à ce propos.

Cité dans le communiqué, le président de la République a adressé ses remerciements aux agents de la police et des douanes travaillant aux postes frontaliers terrestres, maritimes et aériens, pour « leurs efforts en vue d’empêcher les personnes recherchées ou faisant l’objet de jugements exécutoires à fuir la justice. »