Gourmand World CookBook Awards 2020: Jacob Lellouche remporte deux prix pour son livre

Gourmand World CookBook Awards 2020: Jacob Lellouche
remporte deux prix pour son livre

«Lettres de Noblesse de la gastronomie tunisienne», (édition Dar El Dhikra 2019), un ouvrage de Giles Jacob Lellouche, coécrit par Ghassen Nafti et Lizzie Brami, a remporté deux prix dans la section compétition internationale au «Gourmand World CookBook Awards 2020».

Une bonne nouvelle annoncée par le président fondateur de ce prestigieux concours international Edouard Cointreau, à nos confrères de mangeonsbien.com, site tunisien spécialisé en art culinaire et gastronomie. Deux distinctions dans deux catégories pour ce livre : la première est dans la catégorie «C13-Cuisine Africaine» et pour la 2e il s’agit de la section «D04-Nouvelle».

«Lettres de Noblesse de la gastronomie tunisienne» est une invitation au voyage à travers la cuisine des 3 religions monothéistes, spontanément racontée dans les échanges et les correspondances épistolaires d’une musulmane, d’une juive et d’une chrétienne autrefois vivant en Tunisie, toutes les trois faisant ainsi l’éloge d’une Tunisie ouverte sur les cultures du monde à travers la gastronomie, dans des lettres personnelles échangées entre elles.

Les 200 pages du livre nous font découvrir la cuisine d’enfance de Jacob Lellouche à la Goulette avant de partir à la rencontre de ces trois femmes de différentes confessions : Jeanine, une juive tunisienne, Jalila, une tunisienne musulmane et Rita, une citoyenne tunisienne de confession chrétienne.

Plus de 50 ans de correspondances et de lettres envoyées par et entre les trois femmes originaires d’une Tunisie riche de sa mixité, terre de paix et d’amour, mais ravagée à une certaine époque par des déchirements peu après l’Indépendance, précisément pendant la guerre des Six Jours en 1967. A l’aide de Wafa, la nièce de Jalila, le livre retrace les échanges spontanés entre ces trois dames sans prôner leur appartenance religieuse, mais en dévoilant une Tunisie d’antan. Un ouvrage soigneusement illustré et ponctué par des recettes, d’astuces, d’images et de souvenirs précieux pour la mémoire collective tunisienne.

Dans la même compétition, deux cookbooks qui ont mis l’art gustatif tunisien en valeur ont été aussi distingués dans deux catégories : «Discovering Tunisian Cuisine» est un livre de recettes tunisiennes, édité aux Etats-Unis et coécrit par Judith Dwan Hallet, Raoudha Guellali ben Taarit et Hasna Trabelsi. Il a été retenu dans la catégorie «C05-Cuisine méditerranéenne-Prix Dunn Gifford». Le 2e est le «Livre de recettes de Chabbat» de Sarah-Odile Taieb, une française artiste-peintre d’origine tunisienne, sélectionné dans la catégorie «C-16-Cuisine Juive».