Disparition | Algérie : l’ex-président Abdelaziz Bouteflika n’est plus

Disparition | Algérie : l’ex-président Abdelaziz Bouteflika
n’est plus

Crédit photo : © AFP


L’ancien chef d’État algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé, vendredi 17 septembre, vers 21h, des suites d’une longue maladie, à l’âge de 84 ans, a annoncé tard dans la soirée la présidence algérienne via l’Établissement public de télévision (EPTV).

L’ex-président de la république algérienne serait mort d’un « arrêt cardiaque », selon des sources proches du défunt, dans sa résidence médicalisée à Zeralda, à l’ouest d’Alger, où il s’était calfeutré depuis plus de 8 ans.

Né le 2 mars 1937 à Oudjda, au Maroc, le président déchu a régné sur l’Algérie pendant vingt ans avant de démissionner de son poste, le 2 avril 2019, au bout d’un peu plus d’un mois de mobilisations gigantesques, sous la pression d’un large mouvement de contestation — le Hirak — opposé à l’idée d’un 5e quinquennat, et après avoir été sommé de le faire par l’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP).

A.A.H.