Billet: Ready and safe

Billet: Ready and safe

A l’approche de la saison estivale, les entreprises du secteur touristique retiennent leur souffle. L’enjeu est de taille : le secteur est frappé de plein fouet après l’arrêt de l’activité touristique et des métiers annexes (hôtellerie, restauration, transport touristique..) pendant plus de deux mois. Des pertes énormes ont été enregistrées dues à la crise du Covid-19 poussant les professionnels et le ministère de tutelle à réclamer les lignes directrices de relance du secteur et à prendre de mesures concrètes de sauvetage.     

La sera lente certes, mais elle donnera une occasion aux professionnels de mettre en place une stratégie dans la durée pour se repositionner et redonner vie à un secteur qui a payé un prix lourd à cette pandémie.

Le moment est crucial. Tous les professionnels du seront impliqués dans cette démarche ouverte et participative et toutes les initiatives et les projets de relance du secteur peuvent enrichir la stratégie globale de marketing post-Covid-19 et la construction d’un tourisme salutaire.

L’action est engagée par le ministère du et de l’Artisanat depuis des semaines pour relancer la filière voyage et tourisme largement impactée par la pandémie du Covid-19.Des mesures sont prises pour tenter de trouver le difficile équilibre entre les restrictions prises pour ralentir la propagation de la pandémie et les directives à prendre pour booster l’activité touristique et hôtelière.

La est à la veille de rouvrir ses frontières terrestres, maritimes et aériennes (à partir du 27 juin courant), quoique prudemment, le ministère et les  entreprises du secteur du cherchent à rassurer la clientèle en mettant en place un protocole  garantissant la propreté et la sanitaire des établissements et des transports et les préparatifs de l’accueil progressif des touristes, des visiteurs et des résidents à l’étranger.

Ainsi, tous les opérateurs touristiques (hôteliers, guides touristiques, aéroports, moyens de transport…) sont appelés à appliquer ce protocole élaboré conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans le cadre d’un plan d’action stratégique et préventif élaboré par le ministère du Tourisme.

Par ailleurs, un appel a été lancé pour promouvoir le local et de proximité. Mohamed Ali Toumi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a mis l’accent sur la nécessité de développer le tourisme local et celui de proximité (, Libye), dans la conjoncture actuelle, mais toujours en se conformant aux recommandations du protocole sanitaire du tourisme.

Et d’ajouter que, «les agences de et les hôtels sont appelés à présenter des offres aux familles tunisiennes avec des prix spéciaux».

Les préparatifs de la vont bon train et avancent à pas sûrs au moment où l’Organisation mondiale du tourisme (OMT)  promeut la en tant que destination touristique sûre, grâce à sa sanitaire et préventive proactive pour contenir le virus,  et à la démarche qu’elle a adoptée pour garantir la protection des touristes et du personnel du secteur.