Al Ismaily écope d’une amende de 40 000 dollars et de deux matches à huis clos

Al Ismaily écope d’une amende de 40 000 dollars et de deux matches à huis clos

Le club égyptien Al Ismaily a annoncé lundi avoir écopé d’une amende de 40 mille dollars et deux matchs à huis clos, dont un avec sursis, infligés par la Confédération africaine de football (CAF), affirmant qu’il fera appel des ces sanctions.

“Les sanctions n’incluaient pas la délocalisation des matchs du club, mais la fermeture du stade d’Ismailya qui s’explique par sa sélection parmi les stades qui accueilleront des matchs de la phase finale de la CAN 2019 organisée l’été prochain a entraîné le des matchs à un autre stade”, a précisé le club.

La Confédération africaine de football (CAF) a levé la disqualification du club égyptien de la Ligue des champions d’ après avoir accepté son appel, rappelle-t-on.

Les sanctions sont intervenues à la suite des incidents ayant émaillé la fin du match des Darawiches, le 18 janvier à domicile, devant le Club Africain pour le compte de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions d’Afrique, entraînant l’arrêt du match à 6 minutes de la fin, au moment où la tunisienne menait 2 à 1.

Al Ismaily disputera ses deux matchs aller et retour de la LCA face aux Algériens du CS Constantine le 23 février et 2 mars comptant pour le groupe C.

L’équipe congolaise du TP Mazembe occupe la tête du du groupe avec 7 points, en quatre matchs disputés, devant le CS Constantine (6 pts, 2 matchs), tandis que le C.African est troisième (3 points, 4 matchs), Al Ismaily fermant la marche (0 pt, 2 matchs).

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.*